Forums -> Salon

Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture

de ORTF et Cie / 2 avril 2015
12, 3, 4 ... 10  114 messages  Voir le dernier message
  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de ORTF et Cie
2 avril 2015  
ORTF et Cie
Messages : 7
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

Bonjour,

Je viens d'apprendre très récemment par des techniciens de RADIO-FRANCE et de TDF qui gèrent le réseau Ondes Moyennes de FRANCE-INFO, que celui-ci est menacé de fermeture dans le fameux projet budgétaire de Matthieu GALLET, nouveau PDG de RADIO-FRANCE, à l'origine des grèves actuelles.

Déjà trois puissants émetteurs du réseau ont été fermés en juillet dernier :  NANCY Nomény (837 kHz - 200 kW), LIMOGES Nieul (792 kHz - 300 kW) et TOULOUSE Muret (945 kHz - 300 kW) qui couvraient respectivement le Grand-Est, le Centre-Ouest et Midi-Pyrénées

Ces stations permettent l'écoute de FRANCE-INFO dans de vaste zones de province qui ne sont pas couvertes par le réseau FM "multiville" constitué d'émetteurs de faible et moyenne puissance : zones rurales ou de montagne en habitat dispersé hors de portée de la FM, mais aussi zones de mauvaise réception en FM (brouillage à mi-distance entre deux émetteurs sur la même fréquence, par exemple en Basse-Loire entre Nantes et St-Nazaire).

Outre FRANCE-INFO, ce puissant réseau Ondes Moyennes (émetteurs de 200 ou 300 kW) diffuse les bulletins de météo marine sur une très vaste zone maritime dans l'Atlantique et la Mer du Nord. Il est capté en soirée et la nuit dans toute l'Europe. Il permet aux Français expatriés en Europe et Afrique du Nord, mais aussi aux étrangers amis de la francophonie, de s'informer gratuitement sans avoir à passer par un fournisseur internet ou satellite, payant, pouvant être sujet à pressions pour couper les flux dans des pays peu démocratiques n'appréciant pas certaines informations venant de chez nous.

L'argument avancé par le PDG de Radio-France pour faire fermer ce réseau historique (créé dans les années 30 par le Général Ferrié, celui qui "sauva la Tour Eiffel" avec sa station radio) et largement modernisé depuis, ce serait, selon M. GALLET, que la FM, les flux internet, le satellite et la 3G suffiraient à Radio-France pour ses stations et permettraient des "économies" supplémentaires.

Pourtant, que l'on sache, les radios privées commerciales RTL, Europe 1 et RMC continuent de faire tourner leurs énormes émetteurs GO de 2000 kW alors que la quasi-totalité de leur auditoire est en FM...elles doivent bien y voir un avantage : celui de pouvoir être entendues dans tout le pays, gratuitement, à tout moment et dans de vastes zones, même peu peuplées... Et ce ne sont pas des stations du service public !

Dans les années 60-70, en plus de l'émetteur Ondes Longues d'Allouis, il y avait en France trois réseaux Ondes Moyennes : le puissant réseau actuel, diffusant Inter-Variétés (variante de France-Inter à certaines heures, les GO s'adressant aux jeunes avec "Inter-Jeunesse" pour contrer RTL et Europe 1 sur les GO), un réseau de moyenne puissance pour France-Culture dans les plus grandes villes de province, et un réseau de faible et moyenne puissance dans les villes de province captant mal Allouis, ou encore, à Paris, des émissions locales (FIP et Radio-Sorbonne).

De ces trois réseaux OM, il ne reste plus que ce dernier, tous les autres ont été fermés.

C'est grave ! La France dispose de fréquences qu'elle laisse en jachère, au bénéfice d'autres pays qui n'hésitent pas, soit à augmenter leur propre puissance sur ces fréquences qu'ils ne partagent plus avec la France, soit ils s'en emparent puisque nous ne les utilisons plus.

A PARIS ces dernières années, au lieu de relayer FRANCE-INFO (qui est en mono) le puissant émetteur de Villebon sur 864 kHz (300 kW), relayait FRANCE BLEU 107.1 à la fois en analogique, mais aussi en stéréophonie C-QUAM, en vue d'étudier les possibilités de développer la radio numérique en ondes moyennes.

Je viens d'apprendre d'un technicien de TDF que ces émissions en stéréo ont été arrêtées il y a quelques mois... en tout discrétion (on ne trouve aucune info sur le web).

Pourtant, d'autres pays travaillent sérieusement sur le numérique en AM et, si cela se concrétise dans quelques années, la France, une fois encore, comme pour le DAB et la RNT (absente de notre TNT alors que toutes deux cohabitent à l'étranger), sera bonne dernière et dépouillée de ces fréquences qui sont une part de notre héritage et de notre patrimoine audiovisuel.

Pour mémoire, les émetteurs concernés sont ceux de :
- PARIS Villebon (864 KHz - 300 kW) : Ile-de-France, Normandie, Centre (France-Bleu 107.1)
- LILLE Camphin (1377 kHz - 300 kW), Nord-Pas de Calais, Picardie, Mer du Nord
- RENNES Thourie (711 kHz - 300 kW), Bretagne, Pays de Loire, Basse-Normandie, Atlantique-Est, Manche
- BORDEAUX Néac (1206 kHz - 300 kW) : Aquitaine, Charentes, Atlantique-Est
- MARSEILLE Réaltor (1242 kHz - 150 kW) : Provence, Languedoc, Golfe du Lion
- NICE Col de la Madonne (1557 kHz 300 kW) : Côte d'Azur, Méditerranée
- LYON Tramoyes (603 kHz - 300 kW) : Rhône-Alpes, Vallée du Rhône, Bourgogne, Franche-Comté
- STRASBOURG Sélestat (1161 kHz - 200 kW) : Alsace, Vallée du Rhin
- STRASBOURG Sélestat (1278 kHz - 300 kW) : Alsace, Vallée du Rhin (France-Bleu Elsass)
- BREST Quimerch (1404 kHz - 20 KW) : Finistère, Mer d'Iroise
- GRENOBLE St-Nizier (1404 kHz - 20 KW) : Alpes
- AJACCIO Coti Chiavari (1404 kHz - 20 KW) : Ouest de la Corse (diffuse France Bleu RCFM)
- BASTIA Serra di Pigno (1494 kHz - 20 KW) : Est de la Corse (diffuse France Bleu RCFM)
- CLERMONT-FERRAND Ennezat (1494 kHz - 20 KW) : Nord de l'Auvergne

S'y ajoutent les trois émetteurs fermés déjà cités (LIMOGES, TOULOUSE et NANCY)

Plus nous serons nombreux à réagir auprès de M. GALLET et de sa Ministre de tutelle, Mme Fleur PELLERIN contre ce recul du service public, plus nombreuses seront les chances de sauver ce réseau, dernier vestige de la présence française sur les ondes moyennes.

Pour contacter le Médiateur de Radio-France :
http://espacepublic.radiofrance.fr/node/add/rf-message?noderelationships_referrer_type=test&noderelationships_field_name=test

Pour contacter le Ministère de la Culture :
http://www.culturecommunication.gouv.fr/Nous-contacter?service=1

Amitiés,
ORTF et Cie




  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de Boulet Claude
2 avril 2015  
Boulet Claude
Messages : 7850
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

Bonsoir

Sans donner tous ces détails , France Inter aux infos de 13 h a laissé entendre un remaniement de la couverture en émetteurs en PO , ce qui laisse bien entendu supposer que des émetteurs vont être arrêtés !

A titre personnel , j' écoute à 99% France Inter , le matin de 7h30 jusqu' à 9h, au milieu de journée entre 12h30 et 14 h , des fois un peu plus avec  " la tête au carré " émision que j' apprécie particulièrement , mais jamais en GO , et pas d' émissions en PO, je n' écoute que la  FM ... Sourire

France inter en GO , c' est bien quand on se situe dans un trou où la FM ne passe pas , et quand on est à 1000 km hors de France .Clin

Bon les PO et les GO c' est intéressant pour faire chanter nos antiquités qui n' ont pas la FM .. mais qui va pouvoir argumenter pour demander de laisser en service des émetteurs GO et PO pour des collectionneurs ...Triste

Personne ne nous a laissé en service des  émetteurs standard L en Secam pour mettre une image sur nos vieux TVs ... Ange




  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de Pierrot du 82
2 avril 2015  
Pierrot du 82
Messages : 7500
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

Claude, la FM ne couvre pas tout le territoire, loin de là !

Depuis le mois de juin où a été arrêté l'émetteur PO de Toulouse-Muret qui retransmettait France-Info, je ne peux plus écouter cette station car l'émetteur FM local de Toulouse ne couvre pas toute la région.

Je suis donc privé de l'écoute de France Info, ainsi que plusieurs dizaines de mlilkliers d'auditeur de la région ! Dubitatif




Radio et appareils de mesure General Radio, Férisol, Tektronix, Métrix, Heathkit et autres...
  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de PAT54
3 avril 2015  
PAT54
Messages : 1669
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

Bonjour,

pour écouter France Info, il reste éventuellement la solution de la web radio.

Cordialement.

Patrick

 




  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de bernier
3 avril 2015  
bernier
Messages : 2717
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

Bonjour à tous,

France Info, c'est depuis deux semaines , un super programme musical , fait de pépites oubliées, entrecoupé de bulletins d'informations Joyeuses Pâques 1

bonne journée

jean louis




L'avenir nous tourmente,le passé nous retient,c'est pour ça que le présent nous échappe. (Gustave Flaubert)
  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de Boulet Claude
3 avril 2015  
Boulet Claude
Messages : 7850
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

Pierrot du 82 a écrit :

Claude, la FM ne couvre pas tout le territoire, loin de là !

C' est tout à faait ce que je disais juste au dessus ." .A moins d' habiter  dans un trou où la FM ne passe pas ! " Diable

Je suis donc privé de l'écoute de France Info, ainsi que plusieurs dizaines de mlilliers d'auditeur de la région ! Dubitatif

Là,  tu rates pas grand chose et même tu y gangnes !  ton moral et ta qualité de vie vont surement s' améliorer .Clin

Car les catas , les turpitudes de l' humantité , les scandales , les pédophiles , les procés , les joutes politiciennes , etc , 24h/24 , et en boucle .. Non,  merci bien !   Horreur




  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de totophe73
3 avril 2015  
totophe73
Messages : 720
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

BonjourA tous,voila voila,pour faire court nos émeteurs PO c'est comme nos églises,sa part en fumée Pas bon et la france aussi est en déclins !!Pour ce qui est de faire chanté nos vieilles TSF un petit émetteur en PO a tubes pas trops compliqué a faire est suffisant pour la maison,et sa ne sera pas du Kw mais du milliwatts!

Et pour les tv couleurs en secam  L pour moi pas de soucis sa fonctionne!! il y a toujours un moyen de refaire ce que les autres démolissentJoyeuses Pâques 7

Bon week-end a tous

Christophe




  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de TSF 36
3 avril 2015  
TSF 36
Messages : 565
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

Les ondes moyennes n'ont jamais eu une grande audience dans notre beau pays (contrairement aux pays voisins et à l'Amérique du nord). Même dans des temps anciens je n'ai jamais connu personne qui écoutait les petites ondes, du moins dans mon coin. Tout le monde écoutait les 3 principales stations des grandes ondes. Puis quand la FM est arrivée, plus personne n'écoutait ni les petites ni les grandes ondes. Le déclin des petites ondes semblait donc inexorable, indépendemment des événements actuels qui vont vraisemblablement précipiter son extinction définitive. C'est dans l'ordre des choses. A quoi bon gaspiller des kilowatts pour produire des ondes que personne n'écoute ? (sauf quelques radiophiles pour faire causer leurs vieux coucous !)

Personnellement, je ne verserai pas une larme sur la disparition de france info en ondes moyennes, pas plus que j'en ai versé lors de la disparition des dinosaures !

Au contraire, en tant que radioécouteur branché petites ondes, cela me permettra d'entendre des stations lointaines et exotiques sur les fréquences libérées...

Radio

Ceci dit, je regrette également que notre beau pays en reste au tout FM et que la RNT ne parvienne pas à vraiment décoller (contrairement aux pays voisins). On trouve pourtant des récepteurs RNT à prix modique même dans mon coin où il n'y a pas de RNT à capter ...

Quant à la DRM, oui ce serait aussi une bonne idée pour donner une nouvelle vie aux petites ondes et aux ondes courtes, mais ce n'est pas demain la veille que ça arrive en France.

En attendant, vive les petites ondes ! Elles n'ont jamais été aussi vivantes dès que le jour disparaît !

 




  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de Totolagalène
3 avril 2015  
Totolagalène
Messages : 2054
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

Bonsoir
Personnellement, j'ai trouvé une autre solution; j'ai fabriqué mon propre émetteur et je diffuse les programmes qui me plaisent, surtout pour la zizique.
En plus la speakrine est celle que j'adore: Ma femme!
Le top? C'est qu'il n'y a pas cette saloperie de pub! Pas de lavage de cerveau non plus!




Photo 002 [50%] [50%].jpg



  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de Totolagalène
3 avril 2015  
Totolagalène
Messages : 2054
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

Le voilà en service!

L'ampoule sert de charge ............... et d'antenne.




Photo 002 [50%] [50%].jpg



  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de PAT54
4 avril 2015  
PAT54
Messages : 1669
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

Bonjour,

mon point de vue sur ce sujet rejoint assez celui de TSF36.A la maison l'écoute régulière de la radio est faite sur la bande FM alors j'attends avec impatience la production du module FM qui est en phase d'essais chez Radiofil; je pense monter ce module sur mon SNR Excelsior 52.

Par ailleurs,Je constate que toutes les commandes de l'émetteur de Totolagalène sont écrites en anglais;c'est normal car je crois que pendant son service militaire il était interprète; alors également en souvenir de deux excellents film : Good morning Toto!

Cordialement.

Patrick.




  Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture
Message de ORTF et Cie
4 avril 2015  
ORTF et Cie
Messages : 7
Contacter par mail Contacter par message privé Site web
 

En dehors du fait que ce sujet "dérape" complètement par rapport au problème évoqué à l'origine (l'arrêt possible du réseau Ondes Moyennes de FRANCE-INFO, et non pas la construction d'un mini-émetteur chez soi), je ferai simplement remarquer qu'à partir du moment où l'on ne capte PAS ou que TRES MAL la FM chez soi, non seulement aucun "relais" domestique, qu'il soit en FM ou AM, ne sera d'aucune utilité comme transposeur de fréquence (puisqu'il n' a pas de fréquence à transposer), mais que le SEUL moyen de capter FRANCE-INFO dans certaines régions reste ledit réseau Ondes Moyennes... S'il disparaît, FRANCE-INFO disparaît du paysage radio local.

Et à ceux qui disent qu'il suffit de l'écouter sur Internet, faites donc une demande d'installation de ligne personnelle avec forfait internet illimité dans un hôpital, une maison de convalescence ou un lycée professionnel ! Quant à la 3G, non seulement elle ne passe pas partout, mais les forfaits téléphoniques illimités ne sont pas à moins de 20 euros/mois. La radio, elle, son écoute est gratuite (la redevance radio a disparu), Ondes Moyennes comprises.

Et  non, comme l'a expliqué Pierrot du 82, tout le monde ne peut pas capter la FM correctement chez soi! Même avec une antenne de toit, on ne peut pas, par exemple, correctement écouter FRANCE-INFO dans un triangle compris entre Nantes, Saint-Nazaire et Pontchâteau, car les deux émetteurs se gênent mutuellement sur la même fréquence. Et en voiture, c'est pareil, le seul moyen d'écouter cette radio dans ce secteur reste le 711 kHz OM. Et des secteurs où la FM de FRANCE-INFO (réseau "urbain") passe très mal ou pas du tout, il y en a beaucoup dans tout le pays!

Il y a eu une époque où FRANCE-INFO communiquait sur ses fréquences OM, je me souviens par exemple de: "France-Info en Lorraine, c'est aussi en AM sur 837 kHz"... mais depuis, il n'y a plus ces messages, et le 837 kHz est devenu muet.

Quant au raisonnement du ratio "coût de fonctionnement du réseau OM / nombre d'auditeurs concernés", celui-ci n'a pas sa place dans une véritable notion du service public : on l'assure, quel que soit le nombre "d'usagers" (et non pas "clients") concernés. C'est d'ailleurs l'un des fondamentaux de cette grève, qui refuse cette notion de "rentabilité", de "manager", terme imprudemment utilisé par M. GALLET devant ses personnels qui l'ont accueilli à coups de huées et de sifflets.

Au début des années 70, on estimait que FRANCE-CULTURE n'avait que 300.000 auditeurs dans toute la France, alors peuplée de 50 millions d'habitants. La plupart de ces 300.000 fidèes l'écoutaient sur un petit réseau OM désormais disparu, encore moins performant que l'actuel, et son réseau FM à l'époque n'avait pas autant d'auditeurs que maintenant, les récepteurs étant très chers. Et pourtant, on n'a jamais touché à FRANCE-CULTURE malgré ses coûts de fonctionnement très élevés (les programmes, surtout) pour aussi peu d'auditeurs. Cette radio a évolué, a su se faire connaître et désormais personne n'envisagerait de la fare disparaître. En télévision, le phénomène s'est répété avec ARTE : les fans de l'ex-CINQ ne voulaient pas entendre partler de cette chaîne culturelle leur ayant "ravi" leur robinet à séries... et maintenant, ARTE dépasse parfois M6 en audience avec certaines de ses soirées.

Si un jour quelqu'un à RADIO-FRANCE estime qu'il est temps de valoriser les terrains en friche (les OM délaissées, la RNT quasi ignorée, entre autres),rien ne dit que le phénomène ne se répétera pas une fois encore.

Mais encore faut-il que ces" terrains" abandonnés ne soient pas, entre temps, passés dans des mains étrangères qui ne voudront plus nous les rendre, et nous regretterons, une fois encore, de nous y être pris trop tard. Ce réseau a le mérite d'exister, il faut le garder, protéger ce patrimoine et le valoriser. Non, ce n'est pas simplement un "vieux truc du passé" n'intéressant que des sans-filistes pour faire fonctionner leurs vieux postes à lampes. Il a des auditeurs, peu nombreux certes, mais il suffit de pas grand chose pour lui en amener de nouveaux. Il suffit simplement, par exemple, de relancer les messages annonçant ses fréquences à l'antenne au lieu de ne citer que les fréquences FM en régions.

Pour les questions d'émetteur-maison installé chez soi, je suggère que ceci fasse l'objet d'un autre sujet dans ce forum pour ne pas continuer de faire "déraper" celui-ci. Merci d'avance!

Cordialement,
Louis-Marie




Carte_Reseau_OM_France-Info.jpg




Forums -> Salon

Discussion : Le réseau Ondes Moyennes de France-Info menacé de fermeture

de ORTF et Cie / 2 avril 2015
12, 3, 4 ... 10  114 messages  Voir le dernier message